Re: Sujet sans fin

#340
(Bon, puisqu'on en est aux rythmes chaloupés et que la foule se presse sur le dance-floor, collé-serré, profitant d'être dans le virtuel pour oublier les gestes barrières du monde réel, poursuivons sur la lancée. Ambiance vacances. Embrayons dans le moite des nuits caraïbes aux effluves de mojitos. Vas-y le Dee-Jay, fais péter les watts...)

Sébum pour le moral > Cé-cé-cérumen